Madagascar : Une solution pour la prise en charge des déchets ménagers

activités-compostageweb2La gestion des déchets est un mal qui ronge la plupart des pays africains et le Madagascar n’échappe pas à la règle. Pour endiguer ce fléau, le pays va expérimenter le compostage. Le premier site choisi pour l’initiative est la ville de Mahajanga, au nord ouest du pays. Une entreprise locale du nom de Madacompost vient de conclure un partenariat avec l’association française Gevalor pour valoriser les déchets ménages et en faire de l’engrais naturel pour l’agriculture.

Gevalor est spécialisé dans la valorisation des déchets urbains, et les deux partenaires espèrent à terme étendre l’activité sur tout l’étendue du territoire malgache. Pour le président de Gevalor, il s’agit de changer d’optique dans la manière de voir les déchets ménagers. Ceux-ci ne sont plus les restes dont on doit se débarrasser mais du minerais contenant des produits de valeur à extraire. Avec ce nouveau regard, l’action de gestion des déchets n’est plus que sanitaire ou environnementale. Elle devient commerciale également. Ainsi, toute la chaîne de valorisation peut-elle tirer avantage, sur le plan financier, de cette activité qui, jadis, était considérée comme une simple charge publique. Les engrais fabriqués à partir des minerais seront revendus au secteur agricole. L’engouement qui pourrait provenir de cette nouvelle impulsion permettrait de rendre la ville propre.

Rappelons que la mauvaise prise en charge des déchets et l’insalubrité en générale sont à l’origine de plusieurs maladies qui frappent encore les pays peu développés. C’est le cas des épidémies et pandémies telles que le choléra ou le paludisme. La réussite du processus permettrait de réduire les risques liés au développement des maladies tributaires de l’hygiène des milieux habités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *