Football : La FIFA crée un fonds de soutien aux joueurs victimes d’arriérés de salaires

A compter du 1er juillet 2020, un fonds sera mis en place par la Fédération internationale de Football Association (FIFA), pour apporter un soutien financier aux joueurs de football victimes de non-paiement de salaire, a annoncé mardi la FIFA.

Dans un communiqué, l’instance dirigée par l’Italien Gianni Infantino fonde ce projet sur plusieurs rapports récents, dont celui du Syndicat mondial des joueurs (Fifpro), qui «atteste de la profusion de cas de salaires impayés partout dans le monde».

Un accord a donc été trouvé entre la Fifpro et la FIFA pour mettre en place d’ici 2022, le Fonds FIFA pour les joueurs (FFP) d’une valeur 16 millions de dollars, répartis comme suit : 3 millions en 2020, 4 millions en 2021 et 4 millions en 2022, plus 5 millions supplémentaires pour la protection rétroactive des salaires de la période juillet 2015 – juin 2020. Le fonds est financé uniquement par la FIFA.

«Cet accord et notre engagement à venir en aide aux joueurs en difficulté montrent de quelle manière nous concevons notre rôle d’instance dirigeante du football mondial. Nous sommes aussi là pour aider ceux qui en ont besoin», dit Gianni Infantino cité dans le communiqué de la Fifa.

L’accord entre la FIFA et la FIFPRO envisage la création d’un comité de surveillance qui sera composé de représentants des deux entités et aura pour mission de traiter, évaluer et statuer sur les demandes de fonds FFP.

S’il ne pourra pas couvrir la totalité des sommes dues aux joueurs, ce fonds constitue néanmoins un important filet de sécurité, indique l’instance internationale du football.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *