Les Erythréens entrent en confinement

L’Erythrée a décrété le confinement des populations à compter de ce jeudi 2 avril, selon une décision de la taskforce nationale COVID-19 chargée de gérer la lutte contre la pandémie.

Durant les 21 prochains jours, les Erythréens sont appelés à rester chez eux et les forces de sécurités ont été mobilisées pour veiller au respect de ce confinement. Les autorités évoquent même des « mesures judiciaires » contre ceux qui ne respecteraient pas cette décision.

Les travailleurs des « secteurs importants manufacturiers et des services », comme les produits alimentaires et la construction, sont exemptés de ces mesures de confinement.
Les épiceries, pharmacies et banques resteront ouvertes. En outre, pas plus de deux personnes d’une même maison ne sont autorisées à sortir en même temps, indique le communiqué de la taskforce qui reconnait que toutes ces restrictions « vont rendre difficile la vie quotidienne des citoyens ».

Le premier cas positif du coronavirus a été confirmé en Erythrée le 21 mars dernier, obligeant le pays à prendre plusieurs mesures barrières, dont l’arrêt des vols commerciaux, la fermeture des écoles et l’arrêt des transports publics. Aujourd’hui, le pays compte 18 cas confirmés, dont une personne ayant contracté la maladie «sans avoir voyagé à l’étranger».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *