Le rideau est tombé sur le sommet YALI 2016 à Washington

yali-2016Le sommet des jeunes leaders africains YALI 2016, organisé à Washington à l’initiative du président américain, Barack Obama, s’est achevé ce mercredi, par une réunion publique à laquelle a participé le chef de l’exécutif américain.

Devant les 1000 jeunes leaders africains réunis pour ce sommet dans la capitale américaine, Barack Obama a adressé à l’Afrique un message d’espoir en déclarant notamment : «je vois un continent en mouvement. Vous avez l’une des régions du monde qui connaît la plus forte croissance. Vous êtes connectés par la technologie. L’Afrique envoie de plus en plus d’enfants à l’école, de plus en plus de vies sont sauvées du SIDA ou de la mortalité infantile. Il y a encore du travail pour résoudre ces problèmes mais aujourd’hui l’Afrique est un continent de prospérité et d’opportunités».

Des efforts individuels sur le continent, berceau de l’humanité, ont été cités en référence par le premier président noir américain, afin de donner l’exemple aux autre Africains, à se lever pour le bien de leur continent.

C’est le cas notamment d’Awa Caba, une auto-entrepreneuse du Sénégal, citée en exemple par Barack Obama, pour son action auprès des femmes en milieu rural en leur donnant accès aux différents marchés via une plateforme digitale.

Le président Obama a insisté auprès des jeunes Africains, pour qu’ils se tournent vers l’avenir pour assurer la prospérité du continent.

Depuis le lancement du programme YALI en 2010, près de 250.000 jeunes Africains ont pu participer de près ou de loin à ce projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *