La BAD vole à la rescousse du Mali

264947Essoufflés par les différentes crises qu’il a traversé ; notamment sécuritaire, politique et institutionnelle, le Mali, dans son projet de reconstruction, est épaulé par la Banque Africaine de Développement (BAD).

En effet, le groupe a accordé, hier mercredi à Tunis, un montant d’environ 61 millions de dollars au Mali pour le financement du Programme d’Urgence d’Appui à la Reprise Economique (PUARE),

Effort concerté de la Communauté internationale destiné à secourir l’Etat malien, le PUARE est un appui budgétaire d’urgence qui a pour finalité la restauration du fonctionnement ainsi que du renforcement des capacités de l’administration publique. Aussi, devra-t-il faciliter l’accès aux services sociaux de base comme les services de santé et d’éducation.Il vise enfin à promouvoir l’amélioration de la situation macroéconomique et budgétaire du Mali de sorte à créer les conditions de sa reprise économique.

Outre la spécificité ci-dessus évoqué du PUARE, il s’agit d’un programme mené à l’intention d’une certaine catégorie de la population malienne, à savoir celle habitant le nord du pays et qui a été déplacée à cause du conflit qui y a prévalu. La particularité de ces personnes est qu’elles vivent dans la précarité du fait de l’absence de services publics de base dans les zones sinistrés et à leur engorgement dans les zones d’accueil.

Ainsi,selon une source officielle, la BAD attend des résultats spécifiques de la mise en œuvre de ce programme au Mali.

En résumé, l’action de la Banque vise à consolider les efforts de paix et de cohésion sociale entrepris par les autorités du pays. Aussi,contribue-t-elle à la reconstruction dudit Etat ainsi qu’au rétablissement de ses capacités.L’objectif final sera de favoriser la reprise de la dynamique économique et sociale de l’Etat malien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *