Gabon : Un nouveau « gouvernement d’ouverture » attendu ce dimanche

emmanuel-issoze-ngondetAu lendemain de son investiture, le président réélu du Gabon, Ali Bongo Ondimba, a nommé par décret, un nouveau premier ministre. Il s’agit d’Emmanuel Issoze Ngondet, actuel ministre des Affaires étrangères, qui aura notamment pour tâche, selon la présidence gabonaise, de former un « gouvernement d’ouverture ».

M.Issoze Ngondet remplace à ce poste Daniel Ona Ondo, et son équipe « pourrait être annoncée au plus tard dimanche. Puisque c’est un gouvernement d’ouverture, il faut le temps des consultations », a indiqué le ministre gabonais de la Communication, Alain-Claude Bilie-By-Nze, qui a présenté le décret de nomination du nouveau premier ministre, mercredi sur la télévision nationale.

Avec cette nomination, le président Ali Bongo semble avoir tourné la page de l’élection présidentielle de la fin août et des turbulences post-électorales qui ont suivi l’annonce de sa victoire. Mais du côté de l’opposition, le conflit post électoral demeure entier.

La « nomination d’un nouveau Premier ministre et les appels au dialogue et à l’ouverture ne changent rien. M. Bongo doit partir », a déclaré John Nambo, directeur de cabinet de Jean Ping, candidat malheureux au dernier scrutin présidentiel et principal rival politique de Ali Bongo Ondimba.

Mardi, après avoir assisté à la prestation de serment du président gabonais, des diplomates de France, des Etats-Unis, de l’Union européenne et des Nations unies ont rencontré l’opposant Jean Ping.  Une déclaration du chef de fil de l’opposition est attendue dans la journée de ce jeudi, assure M. Mambo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *