Le Roi du Maroc en Tanzanie pour booster la coopération bilatérale

tanzanie-2-2La visite officielle qu’effectue actuellement, le Roi du Maroc Mohammed VI en Tanzanie, a été couronnée ce lundi par la signature à Dar Es Salam, de 22 accords et conventions de coopération bilatérale dans divers domaines.

La cérémonie de signature par les membres des délégations des deux pays s’est déroulée au Palais présidentiel de Dar Es Salam, sous la présidence des chefs d’Etat des deux pays, le Roi Mohammed VI et le président John Pombe Magufuli qui ont eu auparavant, des entretiens en tête-à-tête sur les questions d’intérêt commun.
Le souverain marocain a décoré à la même occasion, le président tanzanien du Wissam Al Mohammadi, la plus haute distinction du Royaume.
Le Roi du Maroc est arrivé dimanche en fin d’après-midi à Dar Es Salam, la capitale de la Tanzanie, au terme d’une visite similaire au Rwanda dans le cadre d’une tournée en Afrique orientale, au cours de laquelle il est également attendu en Ethiopie, troisième et dernière étape de ce déplacement dans la région.

Les 22 conventions et accords les deux pays viennent de signer, portent sur les secteurs notamment des hydrocarbures, des énergies, des mines, du transport aérien, de l’agriculture, des pêches maritimes, des engrais phosphatés, des énergies renouvelables, du tourisme, des banques, des assurances agricoles, de la santé et de la culture.

Aux termes de ces accords, les deux pays s’engagent également à établir un mécanisme de consultations politiques et à étendre leur coopération à la promotion de Clusters Industriel et Logistique et développer des corridors logistiques et ferroviaires entre les ports et les clusters industriels en Tanzanie,  à promouvoir les échanges commerciaux et l’investissement en Afrique, ainsi que la création d’une unité de valorisation et de conditionnement de thé haut de gamme.
Pour rappel, avant l’arrivée du souverain marocain dimanche en Tanzanie, la ville de Dar Es-Salam, a abrité la veille, le premier Forum maroco-tanzanien pour le commerce et l’investissement. Cette rencontre a permis aux opérateurs marocains et tanzaniens des secteurs public et privé, d’explorer les voies et moyens de booster les échanges commerciaux et les investissements réciproques.

La tournée royale dans les trois pays anglophones d’Afrique orientale, ne revêt pas uniquement un aspect économique et financier, mais elle a aussi son volet politique et diplomatique, puisque le Maroc est actuellement en train de préparer son retour au sein de l’Union africain (UA). Ce retour sera en principe, entériné à l’occasion du 28ème sommet de l’UA prévu les 30 et 31 janvier 2017 à Addis-Abeba, la capitale de l’Ethiopie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *