L’Afrique franchit la barre des 75.000 cas positifs de covid-19

Deux mois après les premiers cas de contamination au Covid-19 en Afrique, mi-mars, le continent dénombre aujourd’hui plus de 75.000 personnes infectées et l’inquiétude d’un scénario catastrophe grandit.

Le continent dénombre plus précisément 75.530 cas de contamination au covid-19 à la date du 15 mai 2020, selon les chiffres du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC).

Le nombre de décès liés au virus se chiffre à 2.559 personnes. Avec 27.227 patients guéris, soit un taux de 36%, le continent est encore loin de se rassurer, surtout que les experts estiment que le pic de la pandémie reste encore à venir sur le continent.

Le nord du continent reste la zone qui dénombre le plus grand nombre de contaminations estimées à pas moins de 25.000 personnes infectées, selon le CDC.

L’Afrique de l’Ouest et le sud complètent le trio de tête et comptent respectivement au moins 22.200 et 13.900 cas de contamination. Moins touchés, le centre et l’Est du continent avoisinent chacun 7.000 cas.

Mardi, le Lesotho, dernier pays du continent encore épargné par la pandémie, a enregistré sa première contamination. Les 10 pays où les chiffres sont les plus élevés sont : l’Afrique du Sud, l’Egypte, le Maroc, l’Algérie, le Ghana, le Nigeria, le Cameroun, la Guinée, le Sénégal et la Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *