Ebola : La RDC entrevoit la fin du tunnel

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) est optimiste concernant  la fin de l’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo (RDC), mais demeure prudent, et se donne un délai de 42 jours avant de crier «victoire»!

L’optimisme de l’OMS est motivé par la libération, ce mardi 3 mars, de la dernière patiente encore hospitalisée au Centre de traitement d’Ebola (CTE) de Beni, dernière zone touchée dans l’est de la RDC.

«Aucun nouveau cas n’a été confirmé pour le treizième jour consécutif », se réjouit le du ministère de la Santé dans son dernier bulletin épidémiologique quotidien, sur la base de données datant du lundi 02 mars 2020. Toutefois, «350 cas suspects sont en cours d’investigation».

Mais l’OMS se veut prudente, estimant que l’épidémie ne sera officiellement terminée que « lorsqu’on aura atteint quarante-deux jours sans aucun nouveau cas enregistré ». En 2018, la RDC avait officiellement déclaré la fin d’une précédente épidémie d’Ebola, quand une semaine plus tard, soit le 1er août, les autorités sont revenues à la charge pour annoncer le début d’une nouvelle, qui aura duré plus de 15 mois et aura fait 2 264 morts.

Cette deuxième épidémie congolaise est la plus grave de l’histoire après celle qui avait touché l’Afrique de l’Ouest en 2014, faisant plus de 11 000 morts, principalement au Liberia, en Guinée et en Sierra Leone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *