La RDC entame un nouveau décompte pour confirmer la fin d’Ebola

La République démocratique du Congo (RDC) est actuellement dans une phase de décompte qui devra aboutir à la confirmation de la fin de l’épidémie d’Ebola dans le pays.

La dernière personne qui était traitée pour le virus Ebola s’est rétablie et a été libérée le 14 mai dernier, date à laquelle le décompte a commencé et durera 42 jours, soit deux fois la durée moyenne maximale d’incubation du virus Ebola.

Ce mercredi 2 mai, le Directeur de l’organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Tedros Adhanom, a émis « l’espoir » que ce décompte soit le dernier et que la RDC soit « très bientôt » débarrassée d’Ebola.

Le patron de l’OMS a toutefois mis en garde contre un relâchement de la vigilance, car « de nouveaux cas pourraient encore apparaître, comme nous l’avons vu auparavant », allusion faite au précédant décompte qui a échoué en avril, à trois jours de l’échéance.

Cette nouvelle épidémie de fièvre hémorragique Ebola a débuté en RDC en août 2018 et a tué 2.279 personnes sur 3.462 infectées. Le pays est également touché par l’actuelle pandémie de coronavirus et dénombre 1.730 cas d’infection, dont 302 guérisons et 61 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *