Covid-19 : L’OMS constate une «accélération» de la pandémie en Afrique

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a de nouveau tiré la sonnette d’alarme sur la pandémie du Covid-19 en Afrique, où elle constate une « accélération » de la propagation du virus.

Lors d’un point de presse ce jeudi par vidéo conférence, la directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, Matshidiso Moeti a fait remarquer qu’«il a fallu 98 jours pour atteindre la barre des 100.000 cas et 18 jours seulement pour franchir celle des 200.000» de cas de contamination sur le continent.

Au matin de ce vendredi 12 juin, les compteurs du Centre africain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) affichaient un total de 216.446 cas positifs à la Covid-19, contre 189.434 le lundi 08 juin 2020. Le nombre de décès s’établit à 5.756 et 97.068 patients ont été guéris.

Pour Matshidiso Moeti, « même si ces cas enregistrés en Afrique représentent moins de 3% du total mondial, il est clair que la pandémie s’accélère » sur le continent où « dix des 54 pays » recensent 80% des cas, dont 25% pour l’Afrique du Sud seule. En outre, informe-t-elle, plus de 70% des décès sont enregistrés dans seulement cinq pays: Afrique du Sud, Algérie, Nigeria, Egypte et Soudan.

Elle a appelé les populations du continent à plus de rigueur dans le respect des mesures-barrières afin de freiner considérablement la propagation de la maladie et d’éviter que les systèmes de santé déjà fragiles, ne soient débordés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *