Covid-19 : L’OMS change à nouveau son avis sur la chloroquine

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient d’émettre un nouvel avis défavorable sur l’utilisation de la Chloroquine et ses dérivés comme traitement contre la maladie de coronavirus.

L’OMS avait déjà suspendu, fin mai, ses essais cliniques sur l’hydroxychloroquine comme traitement des patients atteints par le Covid-19, mais elle est revenue sur sa décision le 3 juin, pour reprendre ces essais.

Mais ce mercredi 17 juin, l’OMS refait volte-face, affirmant que «les preuves combinées apportées par les essais largement aléatoires suggèrent que l’hydroxychloroquine, lorsqu’on la compare avec les traitements habituels des patients hospitalisés pour le Covid-19, n’a pas pour résultat la réduction de la mortalité de ces patients».

L’OMS retire donc l’hydroxychloroquine de ses essais, précisant toutefois que la décision ne concernait pas «l’usage ou l’évaluation de cette molécule en tant que traitement préventif de la maladie due au nouveau coronavirus».

Les tergiversations de l’OMS interviennent au moment où le virus Covid-19 a déjà contaminé plus de 8 millions de personnes dans le monde et en a tué plus de 440.000 autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *