Le Roi Mohammed VI se rend en Ethiopie à l’occasion du 28ème sommet africain

ethiopie-MohammedVILe Roi du Maroc Mohammed VI a quitté, vendredi après-midi, l’aéroport international Mohammed V de Casablanca à destination d’Addis-Abeba, la capitale de  l’Ethiopie, où se tiendra à partir de lundi, le 28ème sommet de l’Union africaine (UA) qui doit entériner le retour du Maroc au sein de l’organisation continentale.

« Cette visite s’inscrit dans le cadre des actions entreprises par le roi Mohammed VI pour le retour du Maroc à l’UA », indique vendredi un communiqué du palais royal à Rabat.

Le souverain marocain a été salué à son départ de l’aéroport international Mohammed V, par le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane et le ministre de l’Intérieur, Mohamed Hassad ainsi que d’autres personnalités. Lors de sa visite en Ethiopie, Mohammed VI sera accompagné de son Conseiller, Fouad Ali El Himma, du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar, du ministre délégué aux Affaires étrangères et à la coopération, Nasser Bourita, ainsi que d’autres personnalités civiles et militaires.

Aucune précision n’a été révélée de source officielle sur la participation ou non du Roi du Maroc au sommet d’Addis-Abeba qui devrait normalement entériner le retour du Royaume au sein de l’organisation panafricaine, un retour qui a déjà reçu l’appui d’une quarantaine de pays membres de l’UA.

Le Maroc avait exprimé en juillet dernier, sa volonté de réintégrer l’organisation panafricaine, qu’il avait quittée en 1984 en guise de protestation contre l’admission de la pseudo-république sahraouie «RASD», autoproclamée par le Front Polisario.

Les chefs d’état des 54 pays membres de l’UA, devraient se prononcer lors d’un vote lundi ou mardi prochain, sur la réintégration du Maroc, un des pays fondateurs de l’ancienne Organisation de l’Union africaine (OUA).

Cette question est d’ailleurs l’un des points saillants inscrits à l’ordre du jour du sommet d’Addis-Abeba, en plus de l’élection d’un nouveau président de la Commission africaine en remplacement de la sud-africaine Nkosazana Clarice Dlamini-Zuma, dont le mandat a pris fin en juillet dernier.

Le retour du Maroc au sein de la famille institutionnelle africaine est très attendue par la majorité des pays membres de l’UA qui apprécient fortement les actions du Royaume dans le continent aussi bien au niveau économique, social et humanitaire qu’au niveau politique et diplomatique.

One thought on “Le Roi Mohammed VI se rend en Ethiopie à l’occasion du 28ème sommet africain

  1. LE MAROC EST FIER DE SON AFRICANITÉ. IL EST LA PORTE DU CONTINENT AFRICAIN . CE CONTINENT NE POURRA QUE GAGNER DE L’APPORT D’UN SI TRÈS GRAND ET TRÈS BRILLANT LEADER EN LA PERSONNE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI TRÈS HUMAIN ET QUI JOUIT D’UN EXCELLENT LEADESRSHIP DE PERFORMANCE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *